août 2019

P1050903
02- Août2019
Par: Hemen
98 Views

SUGARAI : la coopérative ouvre son capital !

Imaginé pour valoriser et préserver les ressources forestières locales, Sugarai est issu d’une réflexion collective ayant mobilisé les habitants de la vallée d’Hergarai, ses six communes, et les autres acteurs locaux publics et privés (Communauté de Communes, Commission Syndicale de Cize, ONF, CRPF, société Agour…) dans le but de dynamiser la production forestière, de soutenir le développement économique local, de maintenir la qualité des paysages, de contribuer à la lutte contre les changements climatiques au travers d’une gestion plus rationnelle et durable des forêts, dans un territoire historiquement marqué par l’exploitation forestière de la forêt d’Iraty.

C’est de cette dynamique qu’a été créée en 2015 la SCIC Sugarai autour d’un premier projet centré sur le développement d’une filière bois-énergie (bois-bûche et plaquettes forestières), offrant un système local de production d’énergie renouvelable qui s’inscrit dans la volonté d’avoir un territoire labellisé TEPCV (Territoire à énergie positive pour la croissance verte) et d’agir pour la Transition Énergétique.

Labellisé récemment PEFC (Programme pan-européen de certification forestière), Sugarai distribue une production croissante de bois énergie, aux particuliers et à des centrales de chauffage collectif, issue de forêts publiques et privées gérées durablement permettant ainsi accroître la contribution environnementale de la filière forêt-bois au Pays Basque.

Toutefois conscients de la dégradation des ressources forestières, dans un contexte où les changements climatiques impactent déjà la qualité des peuplements forestiers, Sugarai et ses partenaires, souhaitent accentuer leur programme de valorisation des forêts locales, pour lesquelles des projets de renouvellement et d’accroissement des surfaces sont nécessaires, mais également des projets complémentaires visant à soutenir la biodiversité et à développer le potentiel de valorisation des produits forestiers.

 

4 axes de développement sont prévus :

– Des projets de boisement, de reboisement, d’amélioration forestière, et de régénération naturelle : Sugarai envisage de travailler sur le boisement de nouvelles terres et de friches embroussaillées, sur la reconstitution de forêts dégradées, sur la conversion de taillis en
futaie sur souches et sur l’amélioration des très jeunes peuplements.

– Un renforcement de l’activité bois énergie dont la demande augmente. Cela passe par l’accroissement de la capacité de production de Sugarai et concerne l’extension de ses bâtiments de manière à augmenter sa capacité de stockage et de séchage, ce qui constitue
un investissement comprenant les travaux sur le bâtiment et l’acquisition de matériel pour le traitement du bois.

– Le renforcement de la structuration d’une filière bois local permettant de garantir l’origine des productions, l’utilisation de pratiques d’exploitation durable de la forêt, la production de bois énergie à faible émission de carbone et la contribution de la forêt dans la capture et le stockage du carbone.

– Un accompagnement technique de l’ensemble des acteurs mobilisés sur le développement de cette filière « bois remarquable ». Pour cela, il est prévu la mise en place au travers du CRPF d’un dispositif d’animation forestière sur 3 ans permettant de mener à bien l’ensemble des démarches allant vers une gestion plus durable des forêts alliant performance économique, performance environnementale et performance sociale.

Pour assurer ces 4 axes de développement, SUGARAI lance une campagne de souscription à son capital, à 100€ la part. Plus d’info sur scicsugarai@gmail.com.